La tataranieta de Darwin, Sarah C. Darwin, part aux Galápagos avec une expédition scientifique

Sarah C. Darwin, tataranieta du scientifique anglais Charles Darwinje suis arrivé à las îles Galápagos dans le cadre d'une expédition fascinante qui envisageait recrée la travesía del 'Beagle'le bateau est celui qui a imaginé la théorie de la sélection naturelle des espèces et qui inspire désormais les recherches pour la conservation de la planète.

Darwin c'est l'une des décennies d'enquêteurs qui ont participé à la expédition 'Darwin200'que recorre en el velero neerlandés 'Escaut oriental' la route qui fait 200 ans siguió le 'HMS Beagle', et celui qui a étudié l'évolution des espèces en apoyo à votre théorie.

Forman fait partie de ce programme 200 jeunes enquêteurs et conservateurs de tous les pays du monde que se alojarán por grupos en el 'Oosterschelde', qui servira como laboratoire flottant de ses investigations et une plateforme de diffusion de messages pour la conservation de la planète, informant les organisateurs.

À las îles Galápagosà 1 000 kilomètres à l'est de l'Équateur, les enquêteurs de l'Université San Francisco de Quito (USFQ) et du Centre scientifique des Galápagos (GSC) ont participé, qui ont contribué aux trois des 11 enquêtes que l'expédition a réalisées dans l'archipel.

Patrimoine de l'Humanité

Pieter Van't Hof, Diana Pazmiño, Daniela Alarcón et Juan Pablo Muñoz, professeurs de l'USFQ et enquêteurs du GSC, se sont embarqués dans l'expédition 'Darwin200' pour étudier et socialiser les impacts du calentamiento global en este Archipiélago catalogado como Patrimonio de la Humanidad de la Unesco.

En outre, l'expédition 'Darwin200Le Centre scientifique des Galápagos a collaboré du 14 au 17 mai pour élargir les observations de Darwin et aborder les défis environnementaux au milieu des enquêtes et des actions de conservation conjointes. Sarah C. Darwin enquête sur les tomates endémiques des Galápagosun studio qui le servira au docteur qui suivra l'expédition.

Ligue du 25 avril

El'Escaut oriental' je suis allé à las Galapagos le 25 avril et à cette date, les enquêteurs de l'USFQ et du Centre scientifique des Galápagos ont commencé une collaboration pour approfondir les observations de Darwin avec une enquête sur les défis ambiants actuels.

Pieter Van't Hof, professeur de biologie, dirigera un projet sur la taxonomie de la tomate endémique des Galápagos en conjonction avec Sarah C.Darwinalors que les enquêteurs Diana Pazmiño et Alfredo Salazar se sont enfouis dans l'étude des zones de croissance de diverses espèces de raies et de tiburones des Galápagos.

Par ailleurs, les enquêteurs Daniela Alarcón et Juan Pablo Muñoz ont travaillé sur l'écologie des marinas des tortues, sur toute l'espèce concernée, ont indiqué l'USFQ dans une information sur l'expédition.

Les résultats de l'expédition 'Darwin200', qui se prolongera jusqu'en juillet 2025 et recorrerá une variété de juments du monde, se documenter en trois filmsparce que le voyage promet de générer un contenu de grande pertinence pour la communauté scientifique et ambiante, agrégé la source.